Une Couverture lestée anti-stress : outil face au burn out ?

couverture lestee

Comment retrouver la sérénité, le calme, quand on est en prise avec les angoisses du burn out ? En quoi une couverture lestée anti-stress, peut-elle agir comme les bras enveloppants d’une maman pour apaiser les tensions, le stress du burn out ? Et s’il était possible de retrouver un sommeil réparateur grâce à une couverture ? Dans cet article Nicolas nous partage en quoi les couvertures lestées l’ont aidées à diminuer le stress et retrouver le sommeil lors de son burn out. Pour en savoir plus, lisez cet article.

Depuis son burn out et la découverte de ces couvertures, Nicolas a entrepris de les vendre et diffuser en France. Il vous parle de son expérience dans cet article et vous présente les couvertures lestées.

Présentée comme magique, la couverture lestée suscite aujourd’hui l’intérêt d’un grand nombre de personnes. Dans les faits, cela se traduit par une demande de plus en plus forte de ce produit au détriment des modèles standards. Ainsi, chaque année de nombreuses couvertures pondérées sont injectées sur le marché pour satisfaire le nombre croissant d’utilisateurs. Peut-on donc affirmer que le mythe de la couverture qui fait dormir est vérifié ?


2014 : LA OU TOUT A COMMENCE POUR MOI

les graines du burn out

Été 2012, je décide de quitter mon job de responsable grand compte au sein du Club de football de Toulouse, le TFC, pour une opportunité que je ne pouvais refuser. Prendre la direction commerciale d’un Club de 3ème division, le Luzenac Ariège Pyrénées.

Les débuts sont prometteurs, tant sur le plan personnel que professionnel. Je m’épanoui réellement dans mes nouvelles fonctions car tout doit être à créer.

Je m’engage donc à 200% et finalement mes nouvelles fonctions s’élargissent petit à petit, car je suis seul pour mener la barque. Je dois ainsi, en plus de trouver des sponsors pour le Club,

  • définir la stratégie de communication et la mettre en œuvre,
  • gérer la facturation et toute la partie sociale (URSSAF, Paie, impôt…),
  • m’assurer que les soirs de match tout est conforme….

bref, vous voyez au je veux en venir, les signes avants-coureurs du burn out sont là, mais je ne les vois pas !

L’arrivée de mon 2éme enfant et le basculement vers l’épuisement

Début 2013, mon 2ème enfant arrive, et nous alternons avec mon épouse les biberons la nuit. Une fatigue physique commence à s’installer.

Je vous passe tous les détails mais fin 2013, malheureusement,

  • je multiplie les crises d’angoisse,
  • les insomnies,
  • les excès de colère,
  • je suis sous tension à longueur de journée

Je ne supporte même plus mes enfants et je suis obligé de mettre des boules Quies pour ne plus les entendre.

Je fais un burn-out. Mon médecin me l’annonce et m’arrête immédiatement avec pour ordonnance, Serpolex en guise d’antidépresseur et Vératran pour l’anxiolytique.

Un nouveau chapitre de ma vie s’écrivait et il allait être douloureux pour moi, mais aussi pour mon entourage.

La remontée la pente du burn out et la découverte des couvertures lestées

Mais je comprends vite que l’antidépresseur n’est pas la solution à envisager sur le long terme et je décide après plusieurs mois me tourner vers la médecine alternative et les solutions naturelles.

Honnêtement j’ai tout testé : Yoga, EFT, sophrologie, hypnose, acuponcture, coach de vie, méditation, EMDR, exercices de respiration…

J’encourage d’ailleurs les personnes en burn-out à tester, car il faut trouver chaussure à son pied et trouver la thérapie qui lui sera salvatrice. Et c’est la même chose pour le thérapeute, tous ne se valent pas !

Mais, la période où j’ai commencé à me sentir mieux coïncide avec le moment où je ne pouvais déjà plus me passer d’une couverture spéciale pour dormir.

Un produit « lesté » acheté sur internet après avoir consulté de nombreux avis d’internautes qui en vantaient les bienfaits. Des études scientifiques attestaient aussi du caractère apaisant de cette couverture lourde ; ce que je ne mis pas longtemps à découvrir.


LA COUVERTURE PONDEREE CREE UNE SENSATION DE CALME EN STIMULANT LE SENS PROPRIORECEPTIF

L’origine des couvertures pondérées

Dans les années 2000, les thérapeutes et autres professionnels de la santé étaient convaincus d’avoir trouvé le remède contre l’angoisse et le stress à l’origine de l’insomnie chez certains patients.

Ainsi, les enfants atteints d’autismes bénéficiaient d’un traitement par stimulation sensorielle grâce à un effet lest. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les résultats étaient au rendez-vous.

20 ans après les premières expériences sur des patients malades, ces couvertures lestées sont utilisées par le grand public. Les utilisateurs n’ont plus forcément le même profil, mais les résultats observés sont très satisfaisants.

Grâce à leur poids, mais aussi à leurs propriétés calmantes et apaisantes, les couvertures pondérées provoquent le relâchement du corps. Le dormeur peut ainsi se détendre ; ce qui facilite l’endormissement.

Mon expérience de la couverture pondérée

Aujourd’hui, je peux dire que la couverture lestée a fait partie de mon arsenal thérapeutique tout comme la cohérence cardiaque, un exercice que j’affectionne particulièrement !

Au bout de quelques nuits dans cette couverture, je n’étais déjà plus l’ombre de moi-même. Je me remettais progressivement et c’était visible. Je ne dis pas que c’est la couverture qui m’a fait sortir du burn-out mais elle y a contribuait, c’est certain.

Le lancement d’une campagne de financement participatif

Après quelques recherches sur le net, je me suis aperçu que ce produit n’existait pas sur le marché Français. J’ai donc décidé de lancer une campagne de financement participatif et de proposer cette couverture au plus grand nombre.

La surprise fût au RDV car plus de 200 personnes adhérèrent au projet. J’étais fou de joie !

J’ai fini par négocier une rupture conventionnelle avec mon employeur et créer mon entreprise de couverture lestée, WakeUp Serenity.


COMMENT BIEN CHOISIR SA COUVERTURE PONDEREE

Pour bénéficier de tous les bienfaits de la couverture lestée, vous devez vous assurer d’avoir une couverture de qualité. C’est vraiment la base pour être confortable, quelle que soit la saison de l’année.

Dans cet article, je reprends les éléments essentiels pour bien choisir sa couverture pondérée : Comment bien choisir sa couverture pondérée.

A l’heure ou j’écris ces quelques lignes plusieurs entreprises ont investi ce marché !

Mon conseil est donc dans un premier temps prendre connaissance de l’origine de la couverture sensorielle. C’est le lieu de fabrication qui vous renseigne sur la qualité des matériaux.

Si la plupart des couvertures en vente dans le commerce sont fabriquées avec des matériaux de qualité supérieure comme celle que je commercialise, la Couverture Lestée Serenity, certaines ne sont pas vraiment conçues pour durer dans le temps. C’est le cas des modèles made in China vendus la plupart du temps sur Amazon ou sur certains sites de comparateur en ligne ou encore dans certaines boutiques discount.

En plus de soutenir l’économie locale et la lutte contre le réchauffement climatique, vous faites un investissement rentable en faisant le choix de cette couette made in France.

En définitive, on peut dire qu’il s’agit vraiment d’une Couverture Magique. Cependant, elle ne peut être utilisée par des enfants de moins de 3 ans et par des personnes qui souffrent de problèmes respiratoires ou de régulation de la température.

Pour en savoir plus sur ma couverture lestée, vous pouvez cliquer ici

Nicolas – bonjour@wakeupserenity.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 réflexions sur « Une Couverture lestée anti-stress : outil face au burn out ? »

  1. Très joli témoignage, merci à Nicolas et à toi pour la découverte. Je ne connaissais pas ce “concept de couverture pondérée, anti-stress”. A bien y réfléchir cela semble logique et en lien avec le fait que les enfants (par exemple) aiment se sentir envelopper dans une écharpe par exemple.

  2. Bonjour Astrid et Nicolas. Merci pour cet article. Je confirme qu’il y a souvent une période de déni quand il s’agit du burn-out et que les anti-dépresseurs et anxyolitiques ne sont pas toujours la solution, en tout cas sur le long terme. Je connaissais déjà la couverture lestée et son utilisation pour les autistes. Mais je n’aurais jamais pensé l’utiliser pour aider à traiter le burn-out. Je le conçois néanmoins car elle doit donner l’impression d’être protégé.e et entouré.e et aider à lâcher prise. En tout cas, bravo Nicolas pour avoir rebondi de cette façon. Je te souhaite plein succès pour la suite.

    • merci pour ce retour. Peut-être pourriez-vous “essayer” si vous connaissez des personnes qui adorent. Cela vous permettrait de savoir si cela apaise vos angoisses ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *