Les activités anti burn out 3 : le NIA


NIALe NIA pour remonter la pente du burn out. Rire, respirer et maintenant bouger avec le NIA. Bouger, se dépenser est important pour notre corps. Pourtant ce n’est pas facile quand on est épuisé de se remettre en mouvement. Céline a trouvé dans le NIA cet équilibre subtil entre dépense physique et liberté. Pour savoir ce qu’est le NIA et comment cela lui a permis de retrouver joie, équilibre et confiance après son burn out, lisez cet article.

La rentrée scolaire est le moment idéal pour ancrer de nouvelles bonnes habitudes, comme pratiquer des activités qui nous font du bien. Cet article constitue le troisième d’une série d’articles destinés à vous donner des idées d’activités qui peuvent vous aider à vous relever d’un burn out ou éviter la rechute. Les pratiques ont été choisies suite à des témoignages de personnes ayant vécu un épuisement professionnel et ayant senti un bien fait particulier. La liste n’est aucunement exhaustive. Mon objectif est de faire connaître ces pratiques et d’ouvrir le champ des possibles pour ceux qui ne sauraient pas vers quoi se tourner.

Céline est professeur de NIA. Elle propose des cours à Roussay dans le Maine et Loire ainsi que des ateliers certains samedis et dimanches à Roussay ou Angers. Elle intervient aussi en entreprises et collectivités.


PTB : CELINE, POURQUOI AS-TU CHOISI DE PRATIQUER LE NIA APRES TON BURN OUT ?

Ma rencontre avec le NIA a été un cadeau surprise ! J’ai participé à une retraite et le NIA était au programme : j’ignore si c’est moi qui ai choisi le NIA ou si le NIA m’a choisie !!!

La première fois que j’ai fait du NIA, j’ai adoré, ça a été comme un coup de foudre. J’ai tout aimé dans le NIA : bouger, sentir mon corps, mes muscles travailler, transpirer, et en même temps j’étais portée par la musique. Je me suis sentie pleine de liberté et de joie, vraiment ! Et puisque c’était si complet et si bon pour moi, j’ai continué … c’était comme une évidence.

CE QUE M’APPORTE LE NIA

Le NIA m’apporte tellement, ça serait trop long de tout lister ici ! Les 3 principaux apports sont pour moi les suivants :

Il m’apporte l’EQUILIBRE : avec le NIA, je suis plus dans mon corps et moins dans ma tête. Après le Burn Out que j’ai vécu (sans réellement mettre ce mot dessus), il était essentiel voire vital pour moi de revenir au corps, aux sensations, et d’arrêter de réfléchir tout le temps.

Quand on fait du NIA, il y a la musique et la chorégraphie à suivre : il y a peu de place pour les pensées en tout genre, on est dans le moment présent et on revient à la conscience de son corps physique.

Il m’apporte la JOIE : la joie de bouger, la joie de me sentir vivante. Et j’ai aussi énormément de joie à partager le NIA, toute cette joie se communique, se répand et ça me donne encore plus de joie … c’est un cercle vertueux !

Il m’apporte la LIBERTÉ : au NIA, chacun est libre de l’intensité de ses mouvements, libre d’adapter les poses, libre de bouger sans contrainte dans les moments de danse libre. On est dans un espace sans jugement qui favorise l’expression de qui l’on est. On est libre d’être qui on est, tout simplement.


PTB : QU’EST CE QUE LE NIA ?

Le NIA est une Technique corporelle, alliant DANSE, ARTS MARTIAUX & PRISE DE CONSCIENCE DU CORPS.

Plus que du Fitness, le NIA permet une approche unique dans le but d’être à l’ÉCOUTE DE SON PROPRE CORPS. Il permet une harmonisation entre le corps, le mental et l’esprit.

1 TECHNIQUE : 9 INSPIRATIONS

Tai Chi – Tae Kwon Do – Aïkido – Jazz – Modern Dance – Duncan Dance – Feldenkrais – Yoga – Alexander Technique

COMMENT PRATIQUE-T’ON LE NIA ?

Le NIA se pratique pieds nus et en musique. Il suffit d’une tenue confortable et éventuellement d’une bouteille d’eau, c’est tout !

Chacun étant à l’écoute de son corps et adaptant ses mouvements à ses capacités du moment, le NIA convient à tout âge et à toute condition physique.

Bien que s’adressant à tous, les séances Moving To Heal sont particulièrement adaptées aux personnes à mobilité réduite du fait d’une maladie, de douleurs chroniques ou d’un traumatisme.

Les salles de cours que j’utilise sont équipées de miroirs, qui rendent la pratique plus aisée et qui permettent également de travailler le rapport à son propre corps, à l’image de soi, on renforce l’estime et la confiance en soi.


PTB : EN QUOI LE NIA PEUT AIDER A REMONTER LA PENTE D’UN BURN OUT ?

Pour répondre à cette question, je vais tout d’abord reprendre les 3 apports majeurs du NIA pour moi, à savoir : l’équilibre, la joie et la liberté.

LE BURN OUT : LE JOUR OU MON CORPS A REFUSE D’ALLER TRAVAILLER

Un jour, il y a 6 ans maintenant, je me suis levée un matin et mon corps a refusé d’aller travailler. A cette époque j’étais informaticienne, donc je réfléchissais beaucoup ! Trop !

Pendant les 2 années précédentes, j’avais mis mon corps en sourdine, et je passais mes jours et mes nuits à penser : je pensais à mes programmes au boulot, aux RDV des enfants, aux courses et autres tâches que j’allais avoir à faire, aux prochaines vacances, factures, etc.

Et pendant tout ce temps, mon corps avait suivi, plutôt silencieusement, jusqu’au moment où le vase a débordé ce fameux matin, et là il a dit stop, tu restes ici !

APRES LE BUR OUT, J’AI PRATIQUE LE YOGA ET LA MEDITATION POUR ARRIVER AU NIA

Après 15 jours de repos, je suis retournée travailler, et j’ai cherché des solutions pour me remettre de cette crise de grande fatigue. J’ai commencé le Yoga et la méditation : le retour à l’écoute du corps et des sensations a été très important pour moi, le fait de me poser aussi, ça m’a vraiment aidée.

Mais au fond de moi, il y avait cette envie et ce besoin de bouger, de me défouler. Quand j’ai découvert le NIA j’avais tout !

COMMENT LE NIA ME PERMET A LA FOIS DES MOMENTS DE PAUSE ET DE DYNAMISME

Au NIA, il y a ces moments de pause, d’étirements, et aussi ces moments dynamiques et « sportifs », et en plus, il y a la musique et la joie ! J’ai besoin de joie et de liberté, et au NIA je me sens libre d’être qui je suis.

J’avais déjà fait du fitness plus jeune, mais il n’y a qu’au NIA que j’ai senti cette joie et cette liberté profondes.

Le NIA permet aussi de retrouver l’estime de soi et d’augmenter la confiance en soi, le pouvoir des sons et des arts martiaux apportent force et confiance. La bienveillance et l’absence de jugements participent aussi beaucoup à se sentir accepter tel que l’on est et à se détacher du regard des autres.

Tout ce qui se passe à l’intérieur de la salle de NIA rayonne à l’extérieur : le NIA est un puissant outil pour harmoniser le corps, le mental et l’esprit, pour se sentir libre et joyeux.

NIA : Now I Am, « Maintenant Je Suis ». Et vous, qui choisissez-vous d’être ?


TEMOIGNAGE DE MARION

Être en burn out est tellement déstabilisant que, pour ma part, il m’a fallu d’abord retrouver mon équilibre psychologique mais aussi corporel. Je me sentais vaciller, tanguer, ballottée en tout sens sans pouvoir retrouver mon point d’équilibre. J’ai eu la chance de pouvoir m’inscrire dans un cours de yoga de grande qualité qui grâce au mouvement, la respiration et la méditation me permet de retrouver en moi les ressources nécessaires à un rééquilibre. Le Nia m’a également beaucoup apporté : les mouvements proposés sont libérateurs du mauvais stress et renforcent l’affirmation de soi. Après chaque séance de Nia, je me sens plus forte, plus joyeuse, avec l’impression d’une énergie renouvelée, décuplée.


CONCLUSION

Et vous, que diriez-vous de tester une activité qui allie la joie de la danse, la dépense du fitness, l’affirmation des arts martiaux, la douceur du yoga et la liberté de faire ce qui est bon pour vous ?

Pour en savoir plus sur Céline et le NIA, retrouvez toutes ses infos sur :

Pour lire d’autres idées d’activités pour prendre soin de vous :

  1. Les activités bien-être après un burn out
  2. Les yoga du rire
  3. La sophrologie
  4. d’autres sont à venir : rendez-vous sur ce blog tous les mardis du mois de septembre !

Pour lire des idées supplémentaires pour se faire du bien, lisez aussi la réponse des blogueurs lors de l’événement inter-blogueurs “ces pratiques qui vous font du bien”.

En téléchargeant le ebook GRATUIT “21 jours pour prendre soin de soi” sur ce blog, vous recevrez en bonus la compilation des articles publiés sur le thème “Ces pratiques qui vous font du bien” soit 141 pages d’idées pour se faire du bien (incluant les articles publiés sur PartageTonBurnOut.fr) .

Vous avez aimé ? N’hésitez pas à laisser un message, liker, partager de façon à ce que d’autres puissent découvrir ce blog et peut-être avancer un peu plus sur leur chemin.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion sur « Les activités anti burn out 3 : le NIA »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *