Les activités anti burn out 2 – la sophrologie

sophrologie


Respirer n’est-il pas l’action la plus basique réalisée par notre corps ? Pourtant cette action n’est pas si anodine que cela. Pour savoir en quoi la sophrologie peut nous aider à mieux nous connaître, identifier nos périodes de stress et le diminuer, lisez cet article.

La rentrée scolaire est le moment idéal pour ancrer de nouvelles bonnes habitudes, comme pratiquer des activités qui nous font du bien. Cet article constitue le second d’une série d’articles destinés à vous donner des idées d’activités qui peuvent vous aider à vous relever d’un burn out ou éviter la rechute. Les pratiques ont été choisies suite à des témoignages de personnes ayant vécu un épuisement professionnel et ayant senti un bien fait particulier. La liste n’est aucunement exhaustive. Mon objectif est de faire connaître ces pratiques et d’ouvrir le champ des possibles pour ceux qui ne sauraient pas vers quoi se tourner.


COMMENT LA SOPHROLOGIE M’A PERMIS DE SORTIR DU BURN OUT

j’ai découvert la sophrologie QUAND JE ME SUIS RETROUVEE EN ARRET POUR BURN OUT

Lorsque je me suis retrouvée en arrêt pour burn out en 2016, je me suis immédiatement tournée vers des amis qui avaient traversé des épisodes de santé douloureux pour savoir comment ils avaient fait pour aller mieux. J’étais à la fois avide de remonter la pente et complètement perdue face à ce que je devais faire. C’est ainsi que j’ai eu en main, les coordonnées d’une psychologue, d’une masseuse et d’une sophrologue. Isabelle Sugier était cette sophrologue hypnothérapeute qui m’a permis de remonter la pente.

Je me rappelle encore notre premier entretien et ce fauteuil de relaxation mi-couché, mi-assis dans lequel j’ai pris place. Je ne savais pas ce que nous allions faire, mais j’étais prête à tester tout ce qui pourrait m’aider. Je suis venue toutes les semaines pendant 3 mois, puis toutes les deux semaines par la suite.

La sophrologie m’a permis de mieux gérer mon stress et reprendre confiance en moi

Au cours des séances, j’ai compris comment écouter mon corps : identifier là où il était tendu, observer comment je respirais et en déduire mon état de stress. Puis j’ai appris des techniques de relaxation pour m’apaiser quand le stress ou la colère m’envahissaient. Enfin, j’ai pu reprendre confiance en moi en visualisant des événements positifs du passé et en préparant mon retour au travail.

Cet accompagnement a été clef pour moi dans la sortie de la phase « dépressive » du burn out. C’est pourquoi je tenais à vous faire part de cette technique qui peut se pratiquer en individuel, comme je l’ai fait, ou en groupe. C’est donc tout naturellement que j’ai proposé à Isabelle de répondre à quelques questions pour vous faire connaître cette pratique.



PTB :  QU’EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE ?

C’est le professeur Alphonso Caycedo en 1960 qui a mis au point la sophrologie. Il s’est inspiré des techniques de relaxation comme le TA (training autogène), le yoga, le Zen, ainsi que des techniques modernes ou plus anciennes susceptibles de modifier l’état de conscience comme l’Hypnose.

La sophrologie apprend à chacun à se prendre en charge globalement, tant sur le plan mental qu’au niveau du corps. Elle s’adresse à toute personne qui aspire à la réussite de ses études, de ses loisirs, de sa vie professionnelle, familiale et affective.

Les Principes fondamentaux de la sophrologie

  • 1. Amener le schéma corporel a plus de réalité vécue, habiter le corps en bonne santé et conquérir l’harmonie physique et psychique.
  • 2. Renforcer l’action positive, afin de développer les éléments positifs du passé, du présent, de l’avenir et de mieux utiliser tous nos potentiels.
  • 3. Développer la réalité objective, pour apprendre à voir les choses davantage comme elles sont, de développer plus de réalisme et d’efficacité dans l’action.
  • 4. Adapter les techniques et méthodes aux situations et / ou participants à chaque séance.
  • 5. Prendre conscience de notre schéma existentiel comme réalité à vivre.

Sophrologie en groupe ou en individuel

La sophrologie pure nécessite un accompagnement individuel pour mieux répondre au attentes et besoin de la personne en difficulté. En collectif nous travaillons sur le stress et la confiance en soi mais pour un travail de fond (burn out, phobies, addictions…) ses séances ne sont plus suffisantes.


PTB : EN QUOI LA SOPHROLOGIE PEUT-ELLE AIDER A PREVENIR OU REBONDIR APRES UN BURN OUT ?

Prévenir le burn out en gérant mieux le stress AVEC LES OUTILS DE LA SOPHROLOGIE

Préventive et curative la sophrologie est une solution pour gérer les épisodes de stress. Elle permet d’enrayer dans l’instant les symptômes du stress et donc d’y faire face. Ainsi la personne peut retrouver un bien-être au quotidien et de développer son plein potentiel. Une fois les techniques intégrées, le patient a alors à sa disposition des outils à utiliser au quotidien, en totale autonomie.

Prévenir le burn out en développant une meilleure conscience de soi

Le corps tendu et crispé, le souffle haletant, les ruminations mentales, les palpitations cardiaques, les fluctuations de température… Autant de signes qui prouvent que le corps est en train d’accuser le coup d’un trop-plein de stress et qu’il faut désamorcer cet état. Les victimes de burn out ont une tendance particulière à ignorer les alertes de leur corps. Réapprendre à s’écouter est important.

Pour aller plus loin lisez sur le profil des candidats au burn out

La sophrologie propose, plutôt que d’ignorer ses ressentis, d’y prêter la plus grande attention. Cela permet d’en tirer de riches informations sur nos besoins du moment et ajuster notre mode de vie avec de simples gestes et éviter des conséquences plus graves.

Prévenir le burn-out en apprenant à mieux respirer

La sophrologie permettra d’apprendre des exercices de relaxation, de respiration et de visualisation pour retrouver un esprit plus serein, une respiration plus ample et un corps plus détendu. Petit à petit la personne accèdera de plus en plus facilement dans cet état de détente.

Apprendre à dire “stop” pour éviter la rechute

Une fois que l’on a pris l’habitude d’être à l’écoute de ses sensations et ressentis, il faudra alors d’apprendre à dire « stop » quand le corps en a besoin. Récupérer au long court et non plus quand on n’en peut plus est une étape importante pour les victimes de burn out. Prendre du temps pour soi, en pratiquant les exercices appris en séance, permettra de créer une nouvelle routine salvatrice et durable et évitera toute rechute.

Pour (ré)apprendre à prendre soin de soi, et ancrer vos pratiques de sophrologie lisez l’article : 21 jours pour prendre soin de soi.

Pour aller plus loi sur le fait de s’autoriser des pauses régulièrement : faire une pause avant que la pause ne s’impose

Préparer son retour au travail APRES UN BURN OUT avec la sophrologie

Se reconstruire après un burn-out nécessite un espace privilégié. Un cadre dans lequel il sera possible d’apprendre à revenir à soi. Où l’on pourra enfin prendre du recul. Où il sera possible de concevoir et expérimenter de nouvelles stratégies de vie. La sophrologie offre une approche complémentaire aux thérapies habituelles. Son aspect didactique comme la sollicitation conjointe des aspects psychologiques et physiques apportent de nouveaux outils pratiques.

Au-delà des outils mentionnés ci-dessous d’écoute du corps et de gestion du stress, la reprise d’activité professionnelle demande un travail de fond sur la confiance en soi, en ses capacités à surmonter les épreuves et le regard des autres. Ici aussi, la sophrologie apporte des outils à la portée de tous.

Pour savoir pourquoi certains ont besoin de faire un travail sur la confiance en soi après un burn out, lisez cet article sur la honte du burn out


CONCLUSION

Pour lire des idées supplémentaires pour se faire du bien, lisez aussi la réponse des blogueurs lors de l’événement inter-blogueurs “ces pratiques qui vous font du bien”.

En téléchargeant le ebook GRATUIT “21 jours pour prendre soin de soi” sur ce blog, vous recevrez en bonus la compilation des articles publiés sur le thème “Ces pratiques qui vous font du bien” soit 141 pages d’idées pour se faire du bien (incluant les articles publiés sur PartageTonBurnOut.fr) .

Et vous, avez déjà pratiqué la sophrologie ? Quelle expérience en avez-vous eu ?

Vous avez aimé ? N’hésitez pas à laisser un message, liker, partager de façon à ce que d’autres puissent découvrir ce blog et peut-être avancer un peu plus sur leur chemin.

crédit photo : pixabay : TBIT

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réflexions sur « Les activités anti burn out 2 – la sophrologie »

  1. Je pratique la sophro depuis bientôt 3 ans et je suis une adepte. Idéale pour petit à petit sortir du mental et se connecter au corps, à la respiration, aux ressentis, et ce que j’aime par dessus tout c’est le pouvoir des visualisations. Ça m’a aidé à être plus performante en sport, à gagner en qualité de sommeil, à être capable de faire des micro-siestes… C’est vraiment puissant quand on parvient à se l’approprier 🙂
    Merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *